La fin … Le début …

Sous un ciel bleu, un soleil qui descend doucement sur le jour, j’ai traversé cette porte pour une dernière fois.  Chaque pas dans la conscience qu’ils étaient les derniers.

La conscience de laisser derrière moi près de 22 ans d’histoire.  Et le souffle court d’en commencer une nouvelle.

Il y a près de 2 ans, j’écrivais ceci.  Aujourd’hui, assise dans un petit café, j’écris ces premiers mots de ma nouvelle vie.

Oui, après plusieurs années à cheminer, j’ai dis un dernier au revoir aux personnes merveilleuses qui m’ont accompagné toutes ces années; mes collègues. Et lundi, ce sera de nouveaux visages, de nouveaux collègues.

Moi qui a l’écriture facile, là je trouve difficilement les mots à mettre ici.  Les émotions se bousculent.  La tristesse et la peur de tourner le dos sur ces années, la fierté et la fébrilité de regarder l’horizon.

L’espoir et le doute se confrontent, mais la certitude domine.  La certitude que d’aller de l’avant ne peut qu’être bénéfique dans une vie.  Peu importe de ce que sera fait le chemin, il mènera plus loin.

Un proverbe dit :  Les arbres ont des racines, les humains ont des jambes, ce n’est pas sans raisons profondes …  

Publicités
Published in: on 31 janvier, 2018 at 10:54  Comments (2)  

L’avenir le dira …

En mai dernier, javais écrit ce texte sur mon père.  

En fait il y a quelques mois, à Noël, nous avons franchi le cap du un an sans aucun échange, sans nouvelle l’un de l’autre …

Puis quelques jours plus tard, au jour de l’an alors que je suis chez ma mère avec ma sœur et ses trois enfants, ma mère décide de l’appeler pour que les enfants (maintenant adultes) lui souhaitent bonne année !

Alors tout le monde lui parle à tour de rôle.  Puis vient le tour à ma sœur et lorsqu’elle a terminé, il lui demande si je suis là.  Trop en colère et beaucoup trop d’émotions à la surface pour vivre le tout devant plein de monde, je fais signe à ma sœur que je ne veux pas lui parler, qu’elle lui dise que je n’ai pas le temps, que je suis occupée.  

Je faisais la vaisselle …  Bref, elle raccroche et je continue à faire ma tâche.  Je regarde obstinément dans le fond du lavabo pour éviter le regard de ma sœur, qui sait que je suis triste.  

Puis les minutes passent et on revient à nos discussions diverses. 

Quand je prend la route, je repense à tout ça.  Je suis en colère.  Je suis triste et je pense aux options possibles.  

La première, continuer à bouder et ruminer le fait que n’eut été que ma mère l’appelle en ma présence, il ne m’aurait pas appelé. 

Cette option est la plus tentante !  Pas d’effort à faire, juste être en colère contre lui.  

Mon autre option, prendre le temps de lui dire ce que son silence me fait vivre et le laisser ensuite prendre la balle au vol.  

Mais cette option m’interpelle moins.  De un parce qu’elle demande un effort, mais aussi, j’aimerais tellement que ca vienne de lui.  Un an sans que je l’appelle et aucune réaction de sa part.   L’a-t-il seulement remarqué ?!

Pourquoi serait-ce encore à moi de faire les premiers pas ?!!

Mais bon, faut croire que c’est ça la maturité, je l’ai appelé.   Les 5 premières minutes il n’a pas pu placer un mot !!  Je lui ai tout garoché en pleurant et criant.  

Je l’ai senti ébranlé.   Il m’a promis qu’il m’appelerait à l’avenir.    

Il y a une semaine, c’était ma fête.   Il m’a appelé …

Published in: on 11 mai, 2016 at 4:25  Comments (1)  

Un grand jour

Ça fera parti de l’histoire, aujourd’hui les États-Unis ont légalisé le mariage homosexuel dans tout le pays.  

C’est un très grand pas considérant qu’il y avait encore 14 États américains qui s’y opposaient toujours.  Et un très grand pas considérant l’esprit fermé des américains !!  L’acceptation n’est pas encore gagnée, mais ce grand pas y contribuera certainement.  

Mais ce fait historique passe plutôt sous silence aujourd’hui dû à des attentats terroristes dans trois endroits différents, particulièrement en Tunisie.  

À cette heure, 37 morts.  Pour la majorité des touristes.  J’ai déjà été une touriste en Tunisie alors qu’il y régnait la paix et la sécurité.  Un magnifique pays.  

Ces terroristes ne sont pas des caves.  S’attaquer aux touristes est brillant.  Bonne façon de nuire à l’économie d’un pays et de le conduire tranquillement vers sa perte.  On cultive la peur.  Déjà j’entends des gens ici qui hésitent à voyager.  S’il fallait se trouver à l’endroit où un de ces illuminés ait choisi comme cible ….

Même moi, quand je vais dans des événements où il y a foule, j’y pense.  Quand je planifie tranquillemt mon voyage de l’année prochaine, j’y pense.  

Mais j’espère avoir toujours cette même conviction en moi qui continuera de me faire avancer et de jamais m’empêcher de profiter de la vie.  Car m’arrêter, ce serait leur donner raison d’avoir enlevé tant de vies …

Published in: on 26 juin, 2015 at 2:33  Laisser un commentaire  

1 dodo …

Les armoires sont vides, ma voix résonne et je me sens comme une ado en dormant sur le matelas direct au sol !

Plus qu’une seule nuit dans ces murs qui m’ont entourés depuis quatre ans. Ces murs qui ont été témoins de mes premiers pas dans le célibat, et de plusieurs autres pas ensuite.

D’autres murs deviendront maintenant ces témoins.  Témoins de d’autres histoires déjà, mais où ce sera maintenant mon histoire, notre histoire.

Ce soir, c’est un mélange de fébrilité et de nostalgie.  Fébrilité de ce nouveau tournant dans ma vie.  Nostalgie de ces quatre dernières années.  Qui pourtant n’ont pas été toujours des plus heureuses !  Mais ces années m’ont assurément transformée.

Je quitte un quartier qui m’a réconcilié avec la ville dont je n’aurais jamais pensé habiter …  Laval !!!  Parce que je quitte …  La rivière à quelques pas de chez moi.  Ses outardes le printemps venu.  Les fruits et légumes frais achetés directement à la ferme.  D’extraordinaires propriétaires qui m’ont en quelque sorte adopté.  Dormir à 19 degrés été comme hiver, sans oiseaux pour me réveiller à 03h30 !!  (Celle là est pour mon chum !!)

Je quitte tout ça …  Mais, je gagne un jardin.   Les soirs d’été autour d’un feu.  Des fleurs.  Deux charmants enfants.  Et un cochon d’Inde !  Ah et aussi une famille de marmottes !  Mais surtout, un quotidien avec celui que j’aime.

C’est sur cette promesse de bonheur que je fermerai les yeux ce soir, pour les ouvrir demain matin sur cette nouvelle vie qui m’attend.

Published in: on 6 juin, 2015 at 10:46  Laisser un commentaire  

15 février 2014

Les numéros gagnants du 6/49 étaient : 1 – 8 – 37 – 39 – 44 – 45 et il n’y avait eu aucun gagnant !

Il y avait le Show Harley au Centre Bell

C’était le 27e jour du mois de pluviôse dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour du noisetier.

Bref, comme vous voyez ça n’a pas été une très grande journée pour l’humanité !!

Mais … Pour moi c’était un grand jour ! C’était la journée où mon amoureux et moi commencions notre jardin.

Un an déjà ! C’est cliché je sais, mais le temps passe tellement vite ! En fait le temps étant relatif, un an peut sembler aussi une éternité !! Mais ce ne fut pas le cas.

Aujourd’hui en fin de journée, je parlais au téléphone avec une collègue de travail. Elle est exactement où j’étais il y a un an et quelques jours. Célibataire et désespérée de finir sa vie seule. Sérieusement. Et en cette fin de semaine de la St-Valentin où elle a « célébré » l’amour entre amies, cette solitude n’était que plus évidente.

Quand j’ai raccroché, j’ai fais une « petite prière » silencieuse pour elle. Qu’elle rencontre elle aussi son F. et qu’elle puisse goûter au même bonheur que je savoure jour après jour …

Merci à ma rose … Mon jardinier …

Published in: on 16 février, 2015 at 9:18  Laisser un commentaire  

139 …

Les arbres ont des racines, les hommes ont des jambes. Ce n’est pas sans raison profonde.

Proverbe polynésien. Interprétation libre ; si nous étions fait pour rester sur place, nous aurions des racines.

Alors dans 139 jours, je vais bouger de 23 km. Non non, je ne vous annonce pas que je vais faire un demi marathon !! C’est beaucoup moins hot que ça, j’ai juste donné mon avis de départ à mes propriétaires. Bien oui, je déménage ! Mais si déménager n’a rien de sensationnel, cela apporte tout de même son lot d’émotions.

Parce que je ne fais pas que déménager, j’emménage chez mon amoureux et ses enfants. Les enfants ont d’ailleurs bien accueillis la nouvelle. Ok, cela a surtout un lien avec le fait que j’arrive avec deux boules de poils, mais bon, je ne vais pas le prendre personnel !!

C’est un gros changement dans ma vie. Je déménage dans le grand nord … (Pas tant, mais quand on est native de Montréal, tout le reste est dans le grand nord !), je m’installe dans une maison qui a un vécu qui n’est pas le mien, et … Je me retrouve belle-mère une semaine sur deux !!

J’ai donc beaucoup d’inquiétudes, en passant par la peur de ne pas trouver ma place au sein du nid, que par la peur du tiroir à plats de plastiques !!! Faut voir le tiroir pour comprendre !!

Plus sérieusement, beaucoup de craintes, mais le désir de partager mon quotidien auprès de celui que j’aime et de pouvoir m’endormir à ses côtés chaque nuit, fait en sorte que mes inquiétudes sont plus douces …

Et, l’être humain est fait pour bouger !

Published in: on 1 février, 2015 at 7:50  Comments (4)  

5-4-3-2-1 …

2014 tire à sa fin …

J’ai passé un super Noël ! Alors que l’année dernière je m’étais littéralement sauvée dans le sud pour éviter cette période de Noël, là ce fut une période de joie et de légèreté.

Il y a longtemps que j’avais vécu Noël avec de jeunes enfants. C’est beau de voir la magie dans leurs yeux et toute l’excitation qui règne. J’ai eu droit à de beaux cadeaux, dont un cadeau des enfants de mon chum et ceux de sa sœur. Personne ne leur a dit de me faire un cadeau, c’était leur idée. Et c’est moi qui a eu droit au premier cadeau de la soirée, le leur. Ça m’a beaucoup touché.

Et être au côté de mon amoureux durant cette période … Je ne pourrais exprimer ma gratitude et mon bonheur …

C’est fou comment je suis à des années lumières de l’état où j’étais à cette même date l’an passé. Même si beaucoup d’eau à coulé sous les ponts depuis, je me rappelle très bien de cet état de 2013.

Et c’est bien ainsi. C’est bien de me rappeler et j’espère m’en rappeler toujours. Cela me permet d’apprécier encore plus. D’être reconnaissante encore plus. D’être heureuse encore plus …

Je vous souhaite à tous une très belle année 2015. Qu’elle vous soit heureuse à tous les niveaux de votre vie. 🙂

Published in: on 31 décembre, 2014 at 3:33  Comments (4)  

Hommage à ses seins !

Oui oui, à ses seins et non à ses saints !!

Sur un site de rencontre …

33 ans. Deux magnifiques enfants. Débordante d’énergie. Remplie d’optimiste. Belle de l’intérieur comme de l’extérieur. Aime la vie et profite de chaque moment. Adore être en compagnie d’amis, faire la fête, prendre un verre (ou deux … Ou trois … Ou bien plus !).

Toujours à l’écoute et d’une grande sympathie. Authentique et dotée d’un courage incroyable. Peut mordre quand nécessaire ou encore, sur demande ! Propriétaire d’un adorable chien saucisse, aimerais bien en laisser une autre entrée … Dans sa vie !!!

Faites vite, expiration dans 4 jours !!!

*******************************

À part quelques personnes, nul ne sait de quoi je parle présentement. Alors je vous explique et vous invite à relire du début ensuite …

Cette fille, ce n’est pas une fiche trouvée sur un site de rencontre, mais bien mon amie M. Par contre, cette fiche s’applique totalement à elle !

Dans 4 jours, nous débuterons notre journée en se rendant au boulot, ou en allant porter les enfants à l’école ou encore, en buvant un café parce qu’on est en congé. Dans 4 jours, sa journée à elle, débutera par l’ablation de ses deux seins …

Elle s’est déjà payée deux cancers et a décidé de s’en offrir un troisième. Pourquoi pas !! Jamais deux sans trois que dit l’adage …

Hier, à 5 jours de l’expiration de sa poitrine … Au lieu de se morfondre et se plaindre (avec raison !!!) sur sa vie, elle a plutôt décidé de faire un « pool » de seins !!

Qu’est-ce qu’un « pool » de seins ? Mettez 6 amis ensemble, prenez une feuille de papier, un crayon, puis à tour de rôle, placez-vous dans une position confortable et posez vos mains sous les seins, tentez maintenant d’en deviner le poids. Inscrivez votre prédiction sur la feuille. Dans 4 jours, l’un(e) de vous sera l’heureux gagnant !!!

Je ne crois pas que le « pool » de seins soit un très grand classique et qu’il finisse par le devenir ! Mais pour nous, pour elle, ce fut le moyen de dédramatiser le tout, de faire en quelque sorte nos adieux à cette charmante poitrine et surtout, d’une manière peu conventionnelle, lui signifier tout notre amour et notre support.

Ma chère M., tu es sans contredis la personne la plus courageuse et optimiste que je connaisse !! J’ai une grande admiration pour toi. Jeudi, je vais être avec toi en pensées. Je t’aime et … J’ai bien hâte de pogner ça ces nouvelles boules là !!!! 😉

Published in: on 21 septembre, 2014 at 6:26  Laisser un commentaire  

Le pouce vert …

6 mois. Presque. Tout va très bien. Mais c’est normal après seulement 6 mois, non ?!

Être la rose et le jardinier …

C’est facile dans un beau jardin tout neuf … La rose scintille d’un rouge flamboyant et le jardiner n’a comme seul but que de l’admirer et la cajoler. En retour elle se transforme en un beau rosier et l’entoure d’une douce odeur.

Mais après quelques saisons, les mauvaises herbes ont tendance à prendre place. Le jardinier doit mettre un peu plus d’effort et la rose se fait souvent plus capricieuse. Plus les mauvaises herbes s’installent, plus il devient difficile de reprendre le contrôle. Alors au bout d’un certain temps, on capitule. On laisse aller et on apprend à vivre avec ces mauvaises herbes. C’est moins agréable. Moins beau. Mais l’effort est trop exigeant. Le jardin perd peu à peu sa raison d’être, son intérêt … La rose se fait de plus en plus discrète et sombre, cachée derrière tous ces intrus. Puis un jour, on se rend compte que la rose n’est plus. Étouffée par celles dont le jardiner à laissé prendre toute la place.

On jette alors tout à la poubelle. On met de la nouvelle terre, on plante une nouvelle rose. Le cycle recommence …

Triste. Mais c’est le triste destin d’un jardin sur deux !!

C’est ma plus grande crainte. Être une mauvaise jardinière. Laisser mon jardin mourir. Car le défi n’est pas présentement, sur une terre vierge …

Être la rose et le jardinier …

Published in: on 28 juillet, 2014 at 8:19  Laisser un commentaire  

L’amour …

En comptant rapidement, je suis allée minimum à 9 mariages dans les 20 dernières années. C’est quand même beaucoup ! Je crois que je suis donc en mesure de comparer avec une certaine expertise !! Pas comparer la déco, la robe de la mariée ou des trucs du genre !! Mais l’émotion …

Un mariage, c’est toujours beau !! Comment une célébration d’amour pourrait ne pas l’être ?!

Mais le mariage s’inscrit souvent dans un concept de vie dite normale. La maison, le chien, le mariage, les enfants … On ne se pose pas vraiment de question, c’est juste une suite logique dans une vie. Parfois ça fonctionne, parfois non.

Samedi, j’étais l’une des filles d’honneur d’une amie que j’adore !!! Ce fut une journée magnifique, parfaite ! L’émotion parlait d’elle même. Ce n’était pas seulement qu’un passage de vie normale, c’était un réel gage d’amour entre eux.

Si un jour j’ai à me marier, je veux qu’on puisse lire cette même émotion dans les yeux de mon amoureux et les miens. Ce regard qui rend les mots inutiles …

Ma chère amie J, merci de m’avoir donné cette place privilégier lors de cette journée si importante !! C’est un superbe cadeau que tu m’as offert !! En plus, cela m’aura permis de me rapprocher d’une fille adorable qui j’espère restera présente dans ma vie !! Je parle de A. !!!

Tout plein de bonheur pour tout plein, tout plein, tout plein d’années !!

Published in: on 16 juin, 2014 at 5:27  Laisser un commentaire