Permettez-moi de m’emporter !!

Hier, une chose était dans tous les médias ; l’achat de Rona par le géant américain Lowe’s.  

Le gouvernement de l’opposition criait au scandale, les fiscalistes criaient au scandale, la population criait au scandale.  

Tous réclamaient que le gouvernement au pouvoir fasse avorter cette transaction, que le Québec ne pouvait accepter qu’une compagnie québécoise qui faisait partie de notre histoire depuis plus de 75 ans, passe à des intérêts américains.  

Déception de tous, la ministre de l’économie approuve cette transaction.  Colère !!

Oui, vous êtes en colère ?  Moi aussi !  Mais pas contre notre gouvernement, contre vous !!!  Oui, même si je vous adore tous, en ce moment je ne suis pas fière de vous et de la grande majorité de la population québécoise.  

Ce n’est pas au gouvernement de sauver nos entreprises québécoises, mais à nous.  

Vous avez besoin d’un nouveau rideau de douche, où allez-vous ?  Chez WalMart !   Vous avez envie d’un petit café, où allez-vous ?  Chez McDo !  

Chaque jour, nous avons le choix de favoriser les compagnies canadiennes.  Mais chaque jour, on fait le choix inverse.  Non seulement on fait le mauvais choix, mais on se réconforte la  conscience en se trouvant un paquet de raisons pour le faire.  

Est-ce que Home Depot est en difficulté financière au Quebec à votre avis ?  Ai-je vraiment besoin de vous donner la réponse …   Si Home Depot n’avait pas survécu à son arrivée sur le marché québécois, est-ce que Lowe’s aurait eu le projet d’élire domicile  ici ?  Assurément non. 

Donc est-ce la responsabilité du gouvernement de sauver Rona ?  Nos entreprises québécoises ?  Non.  Cela nous appartient.  Ce sont nos choix qui sauveront nos entreprises.  

Alors arrêtons de mettre la faute sur d’autres, arrêtons de nous plaindre et soyons cohérents avec notre discours !

Publicités

1 + 1 = 5

Article dans La Presse aujourd’hui :  L’Université d’Ottawa : cours de yoga annulés pour « appropriation culturelle ».  

Qu’est-ce que « l’appropriation culturelle » ?  C’est l’emprunt par la société occidentale de pratiques culturelles et spirituelles issues de sociétés étrangères.  Donc, le yoga est une « appropriation culturelle » puisqu’il prend racine en Inde.  

Alors oui, il y a des gens qui en ce moment sont de fervents détracteurs de « l’appropriation culturelle ».  Bon, dans les faits je me disais que ça ne changeait pas grand chose quelques illuminés qui pensent ainsi !  Mais quand une Université permet le retrait de cours de yoga parce que sa fédération étudiante est inquiète des implications culturelles des dits cours, là c’est une autre chose !  

L’Universite n’a d’ailleurs reçu aucune plainte !  C’est seulement que l’association étudiante s’inquiète de la pratique « d’une discipline créée par des peuples qui ont expérimenté l’oppression et les génocides culturels. »

Pardon ?!!!  Alors si je comprends bien, on a un malaise de pratiquer le yoga car il provient d’une région oppressante ?  Mais a-t-on un malaise à acheter notre linge  provenant du Bangladesh où les conditions de travail sont exécrables ?!!!  Ou encore a-t-on un malaise d’aller à Cuba où le trois quart de la population peine à se nourrir alors que nous on se goinfre dans le buffet ?!!!

Quand vient le temps d’être hypocrite, on est vraiment des champions !  Mais quand vient le temps d’être cohérent, nous sommes des êtres complètement dénués de sens.  

Décourageant …

Published in: on 23 novembre, 2015 at 6:00  Laisser un commentaire  

J’ai failli mourir !!!

Oui oui !!  Ok, pas tant que ça, mais ça aurait pu !

Ce soir j’étais dans ma voiture en direction de chez moi.  Au bout de quelques minutes sur l’autoroute, je trouve que mes pneus font beaucoup de bruit et ça vibre un peu.  Je n’en fais pas de cas.

Mais lorsque je sors de l’autoroute, j’entends un toc toc toc toc incessant.  Je me dis alors que zut, j’ai une crevaison !  Bon ok, je me suis plutôt dit : « Ah mard …  J’ai une crevaison !!

Cependant ma direction n’est pas du tout affectée et cela me mets dans le doute que ce soit vraiment une crevaison …  Le bruit du toc toc toc s’amplifie …

Heureusement j’ai un petit garage au coin de chez moi alors je décide d’arrêter.  Je regarde mes pneus et pas de crevaison en vue.  Alors j’entre dans le garage et j’émets mes hypothèses, de fille qui s’y connaît zéro en mécanique !!

J’ai une crevaison invisible ou bien j’ai une roue qui est lousse !  J’ai dû avoir l’air crédible puisque le mécanicien fait alors la vérification d’une première roue …  Il peut tourner les vis à la main !!!  Ma roue était carrément en train de débarquer !!!

J’ai appelé le commerce pour parler à la gérante du centre auto.  Pas vraiment pour chialer, juste pour qu’elle avise son mécanicien puisqu’en plus il avait fait une gaffe aussi avec mon changement d’huile !

Bien finalement je n’aurais pas dû appeler, je suis plus frustrée que je l’étais au départ !!  Parce que oui, elle m’a dit qu’elle était désolée, plutôt mollement …  Mais elle m’a aussi dit que c’était des choses qui arrivaient, mais là au moins il n’y avait pas eu de blessés alors c’était pas dramatique !!!

Euhhhh !!!  Bien oui en effet !!!  Crois-moi que je n’aurais pas eu le même ton si j’avais eu les deux jambes dans le plâtre !!!

Ah et aussi que justement le mécanicien avait eu un problème cette journée là avec son « gun » et que le fameux « gun » était rendu sur son bureau pour réparation.  Mais que bon, ça reste des humains et que des erreurs ça arrive !!!

Oui c’est vrai, des erreurs ça arrive !!  Mais quand tu travailles en service à la clientèle et que tu es gestionnaire, clairement tu ne donnes pas ce genre de réponse !

Bref, j’ai eu droit à un changement de pneus gratuit pour l’hiver prochain …  Mais c’est ailleurs que je vais aller !

Published in: on 20 avril, 2015 at 7:53  Laisser un commentaire  

Pendant que j’essaie de devenir une bonne fille …

À la fête des pères, j’avais finalement pris la décision de ne pas appeler mon père. Lassée que ce soit toujours moi qui l’appelle, je me suis dis que c’était assez.

Environ deux semaines après ne pas lui avoir téléphoné pour cette fête, il m’appelle. Il me dit qu’il aimerait aller souper avec moi, que c’est important.

À ce moment là je ne sais pas s’il utilise le mot important dans le sens qu’il a quelque chose d’important à me dire ou bien si c’est important qu’on se voit car il a compris le message avec mon silence à la fête des pères …

J’opte pour la première option, mais espère tout de même la deuxième.

J’essaie quand même de trouver ce qu’il pourrait avoir d’important à me dire. Il est malade ? Il va se marier avec sa blonde ? Il va aller vivre en Gaspésie avec sa blonde ? J’imagine plein de choses.

Le souper était tantôt. Quand je lui demande où il veut aller manger, il me dit n’importe où, mais dans un endroit où l’on pourra être tranquille et personne pour nous écouter. J’ai à ce moment là la confirmation qu’il n’a probablement même pas remarqué que je ne l’ai pas appelé à la fête des pères …

C’est fou comment même à presque 40 ans, on espère encore l’amour d’un parent. En fait je sais qu’il m’aime, je pense, mais clairement pas comme un parent le devrait.

J’aurais été triste qu’il m’annonce être malade, mais j’aurais été touchée qu’il m’en parle.

Ce soir, après avoir compris la raison de ce souper, après nos discussions, j’aurais vraiment aimé qu’il m’annonce être malade …

J’aime pas

C’est la deuxième fois que La Presse publie ce genre de vidéo et j’ai clairement un malaise avec ça.

Le vidéo ci-dessous est en lien avec la fusillade et poursuite, toujours en cours, à Moncton. On y voit des citoyens regarder la scène du tireur qui tue un policier …

Vidéo

En fait on ne voit pas grand chose sur cette vidéo. Mais les sons se rattachant aux images donnent froid dans le dos. Je n’aime pas ce nouveau style journalistique. Ce n’est pas du cinéma, une réelle personne avec une famille, des amis, des collègues … Se fait tuer.

On ne voit aucunement le tueur sur cette vidéo. En quoi cela est utile à la nouvelle ?Sensationnalisme ?!! Voyeurisme ? De mon point de vue c’est carrément indécent. Que ça se retrouve sur YouTube est une chose, mais sur un réseau journalistique ? Inacceptable. L’ère 2.0 à certainement de très bons côtés, mais ça c’est clairement dans ses côtés les plus sombres.

Ça aura prit 7 jours !

J’aurais pu parier ma vie là-dessus, il allait me récrire ! Et bien 7 jours de silence auront été suffisant, il m’a texté ce midi !

Je parle bien sûr ici de mon charmant O. Celui qui s’applique à me faire croire que c’est MOI qui ait tout fait foirer !!

Comme d’habitude, un petit texto gentil … « Allo Vegekat, j’espère que tout va bien 🙂 ». Donc encore une fois, comme si rien n’était !! Je m’étais promis de ne pas lui répondre et je vais tenir promesse !

Mais je dois avouer que sans cette promesse, je serais très tentée de lui répondre. Non pas parce que j’ai encore de l’intérêt envers lui, tellement pas !!! Mais j’ai la fâcheuse manie de toujours vouloir régler les choses. Je vis mal dans l’amertume, la colère ou juste les situations non terminées. Donc j’aimerais encore pouvoir terminer notre « relation » de manière sereine.

Mais pour avoir tenté à quelques reprises de régler les choses avec lui, je sais que ce texto gentil va se transformer en bout de ligne par : « J’veux le tuer !!!!! ». Donc je vais ignorer son texto …

Bien sûr je ne m’attends pas à ce qu’il lâche le morceau aussi rapidement. Mais je sais que l’ignorance vient à bout de tout. Je dois donc juste être patiente.

Et surtout me rappeler : J’ai tellement pas besoin de ce genre de personne dans ma vie !!

Manipulation, un art …

J’ai été rarement manipulée dans ma vie.  Non, je ne parle pas de manipulation physique ici !!!  Non sérieusement de par mon tempérament, les manipulateurs ont heureusement peu de prise sur moi.  Mais dernièrement, un y ait parvenu avec brio !

Mon charmant O. …  Vous savez, celui que j’ai pitoyablement et méprisablement piégé ?!!  Tsé, le pauvre petit chou là !!  Bien lui y ait parvenu !!  Et enfin je m’en suis rendue compte !!

Car malgré qu’il ait délibérément voulu me faire cocu, malgré sa réaction exécrable à cette découverte, malgré qu’il m’ait fait passer le pire 31 décembre à vie ; bien oui, j’avais encore des contacts avec lui !!  Non, on ne s’est pas revus depuis le fameux piège et il était très clair pour moi que tout était terminé entre lui et moi !

Mais …  Malgré toutes ces fois où j’ai voulu le tuer, il a réussi chaque fois à venir me rechercher en m’écrivant.  Qu’il s’ennuyait …  Que je lui manquais …  Qu’il était tellement désolé des événements …  Que j’étais pour lui si importante …  Qu’il ne pouvait se résoudre à l’idée que je ne sois plus dans sa vie …  Et qu’à défaut que ce soit à titre d’amoureuse, ça pourrait être à titre d’amie que je pourrais rester dans sa vie.  Et moi l’innocente, j’ai adhéré.

Hier matin, il m’a écrit un petit texto gentil pour me souhaiter un beau dimanche.  Je n’ai pas répondu.  J’ai attendu que la journée soit terminée et je lui ai dis que je souhaitais couper tout contact, que je ne désirais pas être amie avec lui.  À ça, il m’a dit qu’il ne comprenait pas.  Que c’était triste de se priver d’une belle amitié …   Et quand je lui ai répondu que j’avais suffisamment d’amis dans ma vie et que c’est donc un amoureux que je cherchais, il m’a répondu ceci :

« Je sais …   C’est ce que je voulais aussi.  Je voulais être cet amoureux …   Mais tu as tout fait foirer entre nous avec ton plan machiavélique.

PARDON ?!!!!!!  MOI, j’ai tout fait foirer ?!!!!  Sérieusement s’il avait été en face de moi, je crois que je le frappais !!!!  Non mais comment quelqu’un peut répondre une telle aberration ?!!!  Comment on peut être aussi con ?!!!!  Vraiment je n’arrive juste pas à me l’expliquer !!  C’est un non sens pour moi !!

Quand je suis allée à Cuba à Noël, j’ai rencontré plusieurs personnes dont K.  Alors qu’elle était à sa dernière journée avant son retour dans son quotidien, qui n’était pas nécessairement plus rose que le mien, c’est dans la mer que nous nous sommes dit « On mérite vraiment mieux que ça. » …  TELLEMENT !!

Je ne serais pas étonnée que mon charmant O. m’écrive à nouveau.  Mais je me fais la promesse de me rappeler de cette phrase !!!

Tous des cons !!!!

Non, pas vous qui me lisez, mais tous les autres hommes !!! Allez vous chercher un café ou un bon chocolat chaud, je vais vous raconter une longue histoire, mais oh combien passionnante !!

Il y a environ deux mois, je m’enlevais de tous les sites de rencontres pour prendre une pause. Une semaine plus tard, je réalise que j’ai oublié de m’enlever du site de rencontres coquines … J’y vais donc pour supprimer mon profil et lis les quelques messages reçus. L’un d’eux attire mon attention.

Mon but étant de m’enlever de tous les sites et prendre une pause, je décide tout de même de lui répondre et lui donne mon adresse courriel en l’informant que je vais supprimer mon profil dans la journée. Il m’écrit quelques heures après sur mon courriel. Nos échanges sont agréables et malgré le contexte du site, nos discussions ne sont pas qu’axées sur le sexe !

On décide de se rencontrer pour aller prendre un verre, il y a de ça un mois et demi. La chimie est là dès les premiers instants. Nous sommes à l’aise comme si nous nous étions toujours connus. On se revoit la semaine suivante, puis une autre fois, une autre encore … Et c’est génial !

Petites ombres au tableau cependant. À la base je n’ai pas une grande confiance en lui étant donné qu’habituellement les rencontres faites sur ce genre de site ne mènent à rien de sérieux ! De plus, il est pilote de ligne, ce qui équivaut pour moi aux pompiers, zéro fiable !! Tranquillement je baisse tout de même ma garde, mais quelques petits mensonges (assez banals) que je découvre ici et là font en sorte que je ne la baisse pas totalement.

Il y a aussi le fait que sa situation n’est pas réglée. Son ex habite toujours avec lui et ses enfants ne sont pas encore au courant, après 8 mois de séparation. Si au début j’avais des doutes sur la véracité de cette séparation, rapidement j’ai eu la confirmation qu’il était bel et bien séparé. Et finalement la dernière ombre au tableau était la garde de ses filles une fois que son ex serait partie. Un horaire de pilote ce n’est pas simple ! Donc j’avais la crainte de ne plus avoir de temps avec lui une fois sa séparation complétée. Mais tout ça nous en avions discuté et malgré certaines appréhensions de ma part, nous étions bien ensemble.

Il y a de cela une semaine pile, il me disait les fameux mots … Je t’aime … Je suis fou amoureux de toi même … De mon côté des sentiments aussi s’étaient développés …

Mais voilà que dans les derniers jours, rien de très précis, mais un sentiment de doute est revenu à mon esprit. Il était d’ailleurs encore sur le site de rencontres coquines, ce qui me fatiguais un peu. Avant de trop m’attacher et de tomber de trop haut ensuite, j’ai voulu m’assurer de sa fiabilité. Et naïvement, je me disais qu’un homme qui se dit fou amoureux, doit nécessairement l’être …

C’est donc armé d’un faux profil sur le site de rencontre coquine que hier soir j’ai lancé ma ligne … (Oui vous pouvez me juger de l’avoir manipulé ainsi, j’assume) Je priais de tout cœur pour qu’il réponde à cette « Catherine » qu’il était flatté de son message, mais qu’il fréquentait présentement une femme et tenait s’en tenir là. Malheureusement, c’est plutôt à un « Je serais heureux de faire plus ample connaissance, on peut discuter sur le « chat » si tu veux. »

Mon cœur s’est éteint l’espace de quelques secondes … Et c’est durant près de deux heures de temps que j’ai tissé ma toile pour qu’il s’y prenne solidement. Deux heures à discuter sur tout et rien avec cet homme qui disait m’aimer, mais qui partageait des choses intimes avec cette Catherine. La conversation s’est terminée sur la promesse d’aller prendre un verre lundi soir, question d’apprendre davantage à se connaître. J’étais anéantie …

Ce matin, question qu’il se prenne à tout jamais dans ma toile, j’en ai ajouté. Comme à chaque matin, j’ai eu droit par texto à « Bon matin ma chérie ! » Après quelques échanges, je lui dis que le temps sera long avant que l’on puisse se revoir puisque je pars en voyage et ensuite il sera en vol. Il me dit qu’il va s’ennuyer … Je lui suggère alors que je pourrais aller le rejoindre après le boulot lundi pour qu’on aille souper ou faire quelque chose ensemble lundi soir. Le soir de la fameuse Catherine … Encore une fois je prie pour que la veille n’ait été qu’une petite erreur de parcours de sa part et qu’il va se raviser.

Sa réponse : « J’ai des amis qui ne peuvent pas fêter Noël avec moi donc ils viennent souper chez moi lundi. »

Mon cœur s’est éteint à nouveau …

Et vous savez quoi ? J’ai même poussé davantage ! Ayant mon cellulaire personnel et un de compagnie, j’ai utilisé celui de ma compagnie pour lui écrire ce matin en Catherine … Bizarrement il était encore libre comme l’air lundi soir et même, au lieu d’aller prendre un verre il m’a offert un souper.

À ce moment précis, ma toile était rendue parfaite, me restait plus qu’à le regarder tenter désespérément de s’en sortir … Clairement il n’en est pas sorti. Et bien sûr, au lieu d’avoir droit à un semblant d’excuse, il m’a plutôt reproché de l’avoir manipulé ainsi. Attendez, quels mots à-t-il utilisé pour l’avoir sournoisement piégé ? Ah oui … Que j’étais pitoyable, méprisable et qu’il n’avait plus aucune confiance en moi !!!!

Hahahahahaha !!! J’ai failli m’étouffer de rire !!! Il n’a plus confiance en moi ?!!! Non mais quel trou de cul !!!

C’est donc de cette manière que se termine ma belle histoire d’amour et ma charmante année 2013. Que je vois un gars m’approcher à Cuba, je lui arrache les couilles !!!

Les trop féministes me tapent sur les nerfs !!

Depuis des années, je lis un blogueur qui est maintenant auteur. Sans le connaître personnellement, je le connais à travers ses écrits sur son blogue, mais aussi par quelques trucs qu’il fait par ci et là.

Il écrit entres autres une chronique hebdomadaire sur NightLife ; Victime de la porn. Vous vous doutez qu’avec un titre comme ça, il ne parle pas de macramé !! Par ces chroniques, il exprime ses vraies opinions, mais naturellement en apportant une touche d’humour et une certaine vulgarité.

Pour comprendre le reste de mon billet, je vous suggère la lecture de cette chronique, qui est intéressante à lire je vous assure !

Maintenant que vous l’avez lu, je vous copie le commentaire d’une femme sur cette chronique …

La phrase  » quand ta blonde se fait grimper par le douche d’à côté » me hérisse le poil. Je comprends que l’auteur a voulu user d’humour, mais ça m’a malheureusement l’air que d’un vulgaire usage de misogynie.

Premièrement, les filles ne se font pas « grimper », comme un pigeon ou une chatte. Elles ont une sexualité égale à l’homme, et participe donc au processus de décision, soit avoir ou non des relations sexuelles. Elles ne subissent pas simplement le « grimpage », passivement et faiblement, en attendant que ça passe.

Deuxièmement, « le douche d’à côté » suggère que les filles n’ont aucun critère de sélection. À moins que ta blonde aime les douches, ce qui ferait de toi probablement l’un d’eux. Mais sinon, je pense que tu peux lui accorder un peu plus de discernement.

Le féminisme qui est, je le rappelle, l’égalité entre l’homme et les femmes, peut aussi (et doit !) être véhiculé par les hommes. Ou du moins, les hommes qui ont accès à un espace public ne devraient pas, même sous le voile de l’humour, nuire à sa mise en pratique.

Quant au sujet de l’article comme tel, je laisse le débat à ceux qui y accorde de l’importance.

Bonne journée

Par le style d’écriture de cette femme, on voit que ce n’est pas une conne ! Non … C’est une féministe !!!

Mais elle s’attendait à quoi sur une chronique qui s’appelle Victime de la porn ?!! Ce n’est pas Victime de la sexualité entre adulte consentent et respectueux de son partenaire !! Ce n’est pas un documentaire sur la sexualité !! C’est une chronique humoristique de porn !!

Elle n’a pas nécessairement complètement tort dans son commentaire, mais clairement elle a mal choisi l’endroit pour tenir ce genre de discours !! Les féministes ont souvent cette fâcheuse manie de ne faire aucune nuance ! Elles ne connaissent aucune zone de gris, c’est soit noir ou blanc et sont continuellement sur la défensive.

En plus, elle se permet de beaux jugements gratuits dans son commentaire. Pas que je tienne à défendre les douchebag, mais reste qu’elle juge clairement les femmes qui sont attirées par ce type d’homme ! Euhhh … Une féministe qui juge des femmes, c’est pas un peu ironique ça ?!!

Bref ça m’énerve cette attitude !! Mais au delà de m’énerver, je trouve ça dommage, car si les féministes ont clairement contribué positivement aux conditions des femmes, elles ont le tour de parfois les faire reculer par leur esprit obtus !!

Belgique : Jour 5-6

Jeudi : Une journée riche en émotions …

Jeudi était ma première journée à Bruxelles. Mais pour m’y rendre, je devais prendre le train ! Et si pour la majorité des communs des mortels c’est le genre de choses simples à faire, je ne fais pas partie de ces communs des mortels !!!

Je me rends donc à la gare et je me rends au comptoir. La dame parle un peu français, c’est déjà ça ! Je commence par lui demander si elle a un plan du réseau de train, elle me donne 3 livres !!! Pourquoi faire simple ! Je lui demande un billet aller-retour pour Bruxelles et elle me dit que c’est la voie 9 et qu’il part dans 2 minutes ! Euhhh … Je sais même pas où est la voie 9, j’ai sûrement pas le temps de me rendre en 2 minutes ! Voyant mon scepticisme, elle me dit que si je le manque, il y en aura un autre sur la voie 5. Euhhh … Ok.

J’arrive à la voie 9 et le train quitte … Je redescends donc pour aller à la voie 5. Il y a un train d’arrivé et je demande à un employé si c’est le bon train selon mon billet.

« Non, c’est la voie 9 »

Bon !!!! Merci de me mêler davantage que je le suis déjà !! Je retourne donc à la voie 9 et j’attends … Au bout d’une quinzaine de minutes, un train arrive. Bert (mon hôte) m’avait mentionné de faire attention et de bien regarder les panneaux sur les trains car plusieurs trains passent sur les mêmes voies, mais pour des directions différentes. Encore une fois, pourquoi faire simple !

Alors je regarde, mais tout ce qu’il y a d’écrit c’est le nom de la gare où je suis !! Euhh … Bon, j’embarque tout de même, je m’assois et je prie !!! Un homme entre avec ses 4 enfants. Deux de ceux-ci s’assoient juste derrière moi. Ils crient, ils jouent à ouvrir et fermer la tablette qui est sur mon dossier, donne des coups dans mon banc … Heille !!!! J’suis occupée à être stressée là, pouvez-vous me laisser me concentrer !!!!

Le train roule, j’en ai pour 45 minutes et je ne sais toujours pas si je suis dans la bonne direction. Une contrôleur passe pour vérifier les billets. Elle ne sourcille pas en voyant mon billet, j’en déduis que c’est bon signe ! Et finalement, au bout de 40 minutes, j’entends dans le haut-parleur que les trois prochains arrêts sont pour Bruxelles !! Oufff …

Bruxelles … Wow !!!! Vraiment c’est super beau !! La grande place est extraordinaire, mais il y a un paquet d’autres choses qui le sont aussi !! J’ai fais une journée complète et il me reste encore plein de choses à voir !! Par contre je ne comprends vraiment pas l’engouement pour le Mannekin Pis. Il y avait 30 millions de touristes devant, alors je me suis faufilée jusqu’au devant, je lai vu, j’ai pris une photo et voilà je suis repartie !! Mais bon, on ne peut pas aller à Bruxelles sans aller le voir !! Et enfin, je choisis moi-même ce que je mange !!! J’ai d’ailleurs mangé ma première frite Belge !! Constat : Une frite est une frite !!

Et ensuite je suis allée au Delirium café qui est un bar que mon amie J. m’avait suggéré. Place super cool et avec un choix de 2400 bières !!! J’ai fais la rencontre de deux français et nous avons passé la soirée ensemble. Un peu plus tard un couple de brésiliens se sont joins à nous et ensuite un couple d’italien !! Une super belle soirée !!

Mais … Qui aurait pu très mal se terminer … En fait, qui s’est mal terminée, mais qui aurait pu encore être bien pire … Je ne sais pas quand, qui, mais semble qu’on ait mit quelque chose dans mon verre … Car avec 3 bières bu en plus de 6 heures, je n’aurais pas pu me retrouver dans cet état. Et je vous rassure, il ne m’est rien arrivé. Sans entrer dans les détails, malgré que j’aie très peu de souvenir de ma soirée, j’ai des signes qui démontrent que rien ne m’est arrivé.

Sauf que là il est 17h00 et je commence seulement à prendre du mieux ! Donc une journée de voyage perdue … Mais ça aurait pu être tellement pire que j’accepte sans problème cette journée perdue !!

Et merci mon Dieu d’avoir mit sur mon chemin d’hier soir de bons samaritains !! Je n’ai que très peu de souvenir à partir d’un certain moment dans la soirée. D’ailleurs je n’ai aucun souvenir si je suis partie parce que tout le monde partait ou si je suis partie avant eux ! Je me rappelle très vaguement marcher pour me rendre à la gare. J’ai aussi un vague souvenir qu’en chemin je vomis … Et je ne sais pas si c’est à ce moment là ou plus tard, mais je suis assise dehors et comme si c’était tout à fait normal, je me suis mise à faire pipi, comme ça, sur moi ! C’est quand même pas trois verres qui font en sorte que se pisser dessus devient normal !!! Bref, ensuite j’ai un souvenir d’être assise par terre à la gare. Vous vous rappelez comment j’ai eu de la difficulté le matin ?!! Donc j’imagine que je suis entrée dans la gare, que j’ai essayé de comprendre où aller, que je ne comprenais rien et que j’ai donc pris l’option de juste m’assoir !! J’ai aucune idée combien de temps je suis restée là …

Je me rappelle par contre qu’un moment donné j’ai eu encore envie de vomir, mais incapable de bouger, j’ai juste tournée la tête et j’ai vomis à côté de moi !!! Chic … Encore là, aucune idée combien de temps après ça, une femme est venue me voir. Je me rappelle seulement que je lui répétais en boucle Berchem Anvers (ma gare). J’imagine qu’elle m’a aidé puisque le souvenir d’après que j’ai est d’être assise dans le train à côté d’un homme qui me parle. J’ai aucune idée de ce qu’il m’a raconté, mais il m’a parlé tout le long du trajet. Je me rappelle seulement que je lui disais que je ne comprenais pas, je n’avais pas tant bu. Et j’imagine qu’il m’a dit quand sortir du train, mais je ne me rappelle pas d’en être sortie !

Je me rappelle cependant sommairement d’avoir marché de la gare à mon appart et que j’avais froid. Je me suis couchée vers 01h00 et me suis réveillée qu’à 10h00 ce matin, complètement maganée comme si j’avais pris la brosse de ma vie !!

Bref, une belle soirée qui s’est mal terminée, mais qui heureusement à quand même un dénouement positif.

Donc demain, je retourne à Bruxelles et oui oui, croyez moi que je vais surveiller mes verres à l’avenir !!

P.S. Pour ceux qui me lisent et ont contact avec ma mère, svp ne pas lui raconter cette mésaventure, ça va trop l’inquiéter.