Vachère …    

Ceux qui me connaissent bien savent ma passion pour les animaux et particulièrement mon amour des vaches !!  Oui oui, les vaches !  Pas les vaches en bibelot ou trucs du genre là, des vraies vaches !!

Pour une raison que j’ignore, c’est un animal qui me rend heureuse !  Quand je croise un troupeau de vaches sur la route, j’ai toujours envie de m’arrêter pour aller les flatter !

Bref, par un hasard je suis tombée sur cet affichage de poste …

Description de l’emploi

Une entreprise laitière située à Mirabel ayant 50-55 vaches en lactation (technique: attachée) est présentement à la recherche d’un vacher à l’étable.

PRINCIPALES FONCTIONS

Le titulaire du poste prend soin des animaux, les nourrit, procède à la traite des vaches et entretient les bâtiments.

  • Horaire flexible
  • 40 heures/ semaine
  • Une fin de semaine sur deux
  • Salaire: 15$/ heure
  • Poste permanent

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

  • Passion pour les animaux
  • Bon sens de l’observation
  • Expérience sur une ferme laitière (atout)
  • Conduite de machinerie agricole (atout)

Cet emploi, c’est rien de moins que mon emploi de rêve !!!!  Même travailler une fin de semaine sur deux ne me dérangerait pas, je serais avec mes vaches ; le bonheur !!!

Sauf que le salaire ne convient pas …  À moins que je décide de vivre avec mes vaches dans l’étable !!!

C’est là que je constate comment avoir un bon salaire est un couteau à double tranchant.  Attention je ne me plains pas d’avoir un bon salaire !!!  Au contraire, j’en suis reconnaissante régulièrement, voire chaque jour !

Ce salaire me permet d’avoir une maison, de faire mon épicerie en fonction de mes goûts et non des spéciaux, de voyager, de me gâter, d’avoir l’esprit tranquille etc.  Mais ce salaire me confine dans un type d’emploi.  Un type d’emploi dont je ne suis plus certaine s’il me convient …

C’est pas nouveau, à tous les 5 ans environ je fais ce constat et je change de poste !!  Et là ça fait 10 ans que j’occupe le même poste, donc déjà c’est un record !!  J’ai changé d’entreprise il y a maintenant 9 mois et cela m’a donné un nouveau souffle, mais déjà j’ai le souffle court …

J’en ai déjà parlé ici, quand j’entends une personne me dire qu’il fait ce qu’il a toujours voulu faire et qu’il aime tellement son emploi, je suis profondément jalouse.

Heureusement je ne suis pas de ces personnes qui se définissent et trouvent un sens par leur travail.  Mais parfois, je rêve d’aller m’installer dans une cabane dans les bois et travailler ainsi avec mes vaches !  Mais mon nouveau mari ayant déjà enduré bien des cabanes, pas certaine qu’il adhérerait aux cabanes de façon permanente !!

 

Publicités

Et la gentillesse, elle est passée où ?

Je n’ai jamais eu beaucoup d’attentes envers le genre humain au niveau de son jugement et de sa bonté. Et bien sûr, je fais partie de ce genre humain !

Mais dernièrement, surement à cause des réseaux sociaux et de l’exposition de toutes les opinions possibles et impossibles, il me semble que c’est pire.

Il y a eu l’histoire du petit Jérémie où à plusieurs reprises j’ai entendu l’argument « Si tu es une personne publique, tu dois t’attendre à faire rire de toi ».  

Il y a eu l’histoire du gars allergique aux poissons qui a commandé un tartare de bœuf et qui a reçu un tartare de saumon. On peut en effet discuter du fait qu’il n’avait pas « d’Épipen » sur lui, mais j’ai entendu à plusieurs reprises comme quoi si une personne n’est pas capable de faire la différence entre du bœuf et du saumon, qu’il reste dont chez eux plutôt que d’écœurer tout le monde.  

Il y a eu ce papa qui a oublié son bébé dans sa voiture. Je crois qu’on a presque moins bitché sur Guy Turcotte que sur ce papa.  

Puis il y a eu cette fille qui a fait une pétition pour faire cesser la pesée publique dans les écoles. Car oui, je n’avais jamais entendu ça, mais semble qu’il soit assez commun que les enfants du primaire et secondaire, à l’occasion des cours d’éducation physique, se fassent peser et mesurer leur taux de gras devant tous leurs camarades de classe.  

Le ministère de l’éducation soutient que cela est fait dans un but de conscientisation et apporter de saines habitudes de vie. L’investigatrice de la pétition soutient que cette pratique accentue les complexes chez les adolescents qui sont à cet âge déjà très complexés d’avance.  

On peut être de l’avis du ministère ou de l’avis de cette fille. Mais ce qui est majoritairement sorti en commentaire face à cette pétition, c’est : « Si t’es gros c’est de ta faute, je paye cher d’impôts pour toutes les maladies de gros, alors si t’es pas capable de prendre soin de toi, tu mérites d’être pointé ».  

Non mais, nous en sommes vraiment rendu là dans notre société ?!!! T’es gros, t’es populaire, t’es distrait ? Bien tu mérites de te faire traiter comme de la marde!!!! C’est ça maintenant notre raisonnement ?!!

Je ne veux pas débattre sur les cas Jérémie, l’allergique, le lunatique et les complexés. Chacun pourrait trouver des arguments allant d’un sens ou dans l’autre, moi la première.

Mon point est que nous sommes rendu une société où le jugement cinglant est toujours à l’avant plan. On ne fait plus la différence entre rire d’une robe de Julie Snyder et rire d’un enfant handicapé. On ne fait plus la difference entre un homme qui a tué délibérément son enfant et un homme qui a fait la terrible erreur de l’oublier. Et on ne fait plus la différence entre un adulte responsable gros et un adolescent gros qui est mal dans sa peau.   

On juge. Toute forme d’empathie est disparue. Je crois qu’une sauterelle en a plus que nous !

Pourtant … Si le petit Jérémie était notre enfant, notre frère, lui dirait-on : « Écoute le grand, t’as voulu être populaire, bien ça c’est la rançon de la gloire faque prend ton trou ! »

Et au papa qui a oublié son enfant dans sa voiture, s’il était un de nos bons collègues de travail, lui dirait-on : « Non mais quel imbécile oublierait son enfant ?! Du monde comme toi ça mérite pas d’avoir d’enfants !

On dirait vraiment ça ? Tellement pas.  Alors pourquoi on se permet un tel jugement dès que c’est un inconnu ? 

Comment et quand on a largué notre gentillesse ? Je ne le sais pas. Mais je trouve ça réellement très triste. Et très inquiétant …

Je ne sais pas

Il n’y a rien à comprendre.  Mais j’aimerais comprendre.  

Mercredi, un de mes oncles quittait cette vie.  Non pas parce que la vie en a décidé ainsi.  Parce lui, en a décidé ainsi …

Il aurait eu 73 ans dans deux semaines. Qu’est-ce qui peut pousser une personne rendue à cet âge à vouloir en finir ?

D’avoir marché déjà trop longtemps ?D’avoir vu déjà trop longtemps ?  D’avoir souffert déjà trop longtemps ?  Je ne sais pas.  

Ce que je sais, c’est qu’il n’y a jamais vraiment de réponse.  Juste des questions.  Juste la tristesse du constat de n’avoir rien vu.  Rien su.  

Je manque de mot …  

Repose en paix G.  

Une étoile vient s’ajouter à mon ciel … xx

Traditions

Pour plusieurs choses, je crois que j’aurais dû vivre à une autre époque !

Pour la galanterie ! (Quoique j’ai un amoureux qui fait très bien ça !!)

Pour rester à la maison à s’occuper des enfants, de la popote et du ménage. (Bon ok, je n’ai jamais voulu d’enfant et j’aime pas faire le ménage ! Mais bon, c’est un détail !! )

Pour les couples qui duraient 60 ans !

Pour les grandes familles autour de la table lors des soupers ! (Oui, je sais … Difficile quand on ne veut pas d’enfant ! Voulez-vous arrêter de me contrarier là !!)

Et finalement, pour les traditions. Il me semble qu’il y avait plein de traditions avant et que là, il n’en reste presque plus …

Vous vous rappelez de la petite fève qui était cachée dans les gâteaux à la fête des rois ?!!

La messe de minuit ? (Vraiment à minuit !)

Le baiser sous les feuilles de gui ?

De l’écorce de bouleau au jour de Pâques pour avoir de l’argent ?

La tire Ste-Catherine ?

Et même le Poisson d’avril ? Ce n’est plus ce que c’était …

Et dernièrement, une tendance que je remarque, ce sont les filles qui portent une bague à l’annulaire gauche, mais … Qui ne sont pas mariées ! Et même, carrément célibataire ! Ça semble être juste une mode !!

J’aime pas !!! Bon, je ne leur en veux pas là !! (Lire ici que j’ai des amies qui le font !!). Mais j’aime pas ! Que l’on soit pour ou contre le mariage, la bague sur l’annulaire gauche veut dire que l’on est mariée ou fiancée. C’est un symbole. Et c’est la perte de ce symbole que je trouve dommage.

Parce que que ce sont ces symboles, ces traditions qui font notre histoire, notre culture, nos racines … Et ce sont ces traditions qui nous permettrons de dire dans plusieurs années …

« Tu sais mon petit gars, dans mon temps là … »

Donc moi quand je vais être très vieillie, je veux pouvoir radoter ce genre de choses !! Alors laissez-moi les traditions svp !!!

%#&$@ !!!!!

Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise. Lâcher prise.

Non non, je n’ai pas fait du copier/coller, j’ai vraiment écrit chaque mot ! À l’école on me faisait faire de la copie quand je parlais trop … Peut-être que le principe de copie fonctionne aussi une fois rendu adulte ?

Peu importe, j’essaie de lâcher prise … Mais maudit que je brasserais une « couple » de personnes en ce moment !!!! Grrrrrr !!!!!

Chuuuuttt …

Je me tue à dire que le monde est naïf …

Selon un sondage récent effectué auprès de 1000 québécois par la firme Léger Marketing , 18% ont avoué avoir été infidèle. C’est donc 1.5 millions de québécois, 1 personne sur 5 …

Vous trouvez ça épouvantable ? Pffff !!! Attendez !!

Regardons ça d’un autre angle. À la question : « Avez-vous déjà trompé(e) votre conjoint(e) ? » 18% ont eu le courage de dire la vérité. Des infidèles honnêtes c’est un peu paradoxale, mais bon !

Dans ce même sondage, à la question : « Tromperiez-vous votre conjoint(e) si vous aviez l’assurance de ne pas vous faire prendre ? » 11% ont répondu oui.

Et finalement, 20% ont refusé de répondre. C’est cette dernière proportion que je préfère …

1 personne sur 5 ? Je vous laisse faire vos propres conclusions !!

L’honnêteté

Pas toujours un concept facile !! Je me considère honnête dans la vie. Mais ça, ça ne veut rien dire, tout le monde se considère honnête !

Mais bon, prenons pour acquis que je suis honnête. Le suis-je toujours ?

Quand je « datais » 3 gars par semaine (Pas tant que ça !!! J’exagère voyons …). Est-ce que j’ai toujours été honnête pour dire que je n’étais pas intéressée ?

Au resto quand je trouve mon plat très ordinaire, est-ce que je suis toujours honnête quand la serveuse me demande si tout est à mon goût ?

Quand un enfant me montre son dessin et qu’il est affreux, suis-je honnête quand je lui dis que c’est le plus beau dessin au monde ?! Mais oui je suis honnête !!! On ne dit pas à un enfant qu’il a zéro talent et qu’il est aussi bien de lâcher l’école tout de suite !!!

Bref, vous avez compris le principe sur l’honnêteté.

À mon boulot, je passe rarement des gens en entrevue. Et heureusement parce que je déteste ça !! En fait je plains les candidats puisque je souffre clairement d’un déficit de l’attention en leurs présences ! Régulièrement je réalise que la personne m’explique une chose, alors que moi je me demande ce que je vais faire pour souper ! Étonnamment je fais somme toutes de bonnes embauches. Mais bon, je m’égare …

Depuis l’arrivée des courriels, c’est merveilleux puisque lorsque je ne retiens pas un candidat, je lui envoi un sympathique courriel pour l’aviser. Donc pas de question, pas de malaise, pas de déception en direct. Parfait !

Mais … Comme rien n’est parfait, il arrive que le candidat m’appelle suite au courriel afin de savoir les raisons !! Pfffff … Fatiguant !!! Mais non, sérieusement je comprends, même si c’est une corvée de le rappeler.

Et c’est là que mon côté honnête en arrache un peu. Car la norme est de patiner et dire un peu n’importe quoi ! On dit toutes les raisons possibles, sauf les vraies !!

La semaine passée je devais justement rappeler un candidat qui voulait savoir les raisons afin de l’aider dans ses prochaines entrevues. La norme voulait que je lui serve une réponse toute faite. Mais j’étais ambivalente, il m’avait l’air d’un bon gars ! J’avais envie de l’aider.

Je me suis dit : Et si je pouvais l’aider en lui disant qu’il parlait beaucoup, beaucoup, beaucoup trop ? Qu’il voulait beaucoup, beaucoup, beaucoup trop ? Que je ne le sentais pas honnête ? Qu’il dégageait du snobisme ? Qu’il manquait cruellement de modestie ? Qu’en résumé, il ne l’avait pas du tout ?!!

Euhhhh …

Je lui ai servi une phrase toute faite !!!

Published in: on 12 août, 2014 at 5:46  Laisser un commentaire  

Pendant que j’essaie de devenir une bonne fille …

À la fête des pères, j’avais finalement pris la décision de ne pas appeler mon père. Lassée que ce soit toujours moi qui l’appelle, je me suis dis que c’était assez.

Environ deux semaines après ne pas lui avoir téléphoné pour cette fête, il m’appelle. Il me dit qu’il aimerait aller souper avec moi, que c’est important.

À ce moment là je ne sais pas s’il utilise le mot important dans le sens qu’il a quelque chose d’important à me dire ou bien si c’est important qu’on se voit car il a compris le message avec mon silence à la fête des pères …

J’opte pour la première option, mais espère tout de même la deuxième.

J’essaie quand même de trouver ce qu’il pourrait avoir d’important à me dire. Il est malade ? Il va se marier avec sa blonde ? Il va aller vivre en Gaspésie avec sa blonde ? J’imagine plein de choses.

Le souper était tantôt. Quand je lui demande où il veut aller manger, il me dit n’importe où, mais dans un endroit où l’on pourra être tranquille et personne pour nous écouter. J’ai à ce moment là la confirmation qu’il n’a probablement même pas remarqué que je ne l’ai pas appelé à la fête des pères …

C’est fou comment même à presque 40 ans, on espère encore l’amour d’un parent. En fait je sais qu’il m’aime, je pense, mais clairement pas comme un parent le devrait.

J’aurais été triste qu’il m’annonce être malade, mais j’aurais été touchée qu’il m’en parle.

Ce soir, après avoir compris la raison de ce souper, après nos discussions, j’aurais vraiment aimé qu’il m’annonce être malade …

Des choses et d’autres …

Entendu à la radio en revenant du boulot :

Accident sur la 15 Nord, seulement la voie de droite ouverte. Ça pourrait se détériorer avant que ça ne s’améliore.

Euhhhh … Quoi ?!!

********************

Denis Coderre veut nommer une rue Robert Bourassa afin d’honorer sa mémoire en tant que premier ministre du Québec durant 15 ans. Il y a 8 ans, l’ancien maire de Montréal a tenté lui aussi de nommer une rue au nom de Robert Bourassa. Cela avait créé une polémique et une pétition de 42 000 noms lui avait fait abandonner le projet.

42 000 personnes avaient signé ?!!!! Ben voyons !!! La nature humaine me surprendra toujours !! Qu’est-ce que ça peut bien faire que la rue change de nom ?!! J’imagine que ces 42 000 personnes n’aimaient pas Robert Bourassa ?! Ok … Mais on s’en fout, c’est juste le nom d’une rue !!!

********************

J’ai changé ma pomme de douche toute seule comme une grande !! Ça peut sembler bien banal, mais pour moi c’est tout un exploit !! Bon, ça m’a probablement pris 4 fois plus de temps que c’en aurait pris à n’importe quel des mortels, mais tout tien bien et rien ne coule qui ne devrait pas !! Pour l’instant en tout cas !!

********************

J’ai revu mon amie dont j’avais coupé les liens il y a deux ans … Tout s’est bien passé. Et ça m’a fait réaliser combien de choses s’étaient passées en deux ans !!

********************

J’aime pas

C’est la deuxième fois que La Presse publie ce genre de vidéo et j’ai clairement un malaise avec ça.

Le vidéo ci-dessous est en lien avec la fusillade et poursuite, toujours en cours, à Moncton. On y voit des citoyens regarder la scène du tireur qui tue un policier …

Vidéo

En fait on ne voit pas grand chose sur cette vidéo. Mais les sons se rattachant aux images donnent froid dans le dos. Je n’aime pas ce nouveau style journalistique. Ce n’est pas du cinéma, une réelle personne avec une famille, des amis, des collègues … Se fait tuer.

On ne voit aucunement le tueur sur cette vidéo. En quoi cela est utile à la nouvelle ?Sensationnalisme ?!! Voyeurisme ? De mon point de vue c’est carrément indécent. Que ça se retrouve sur YouTube est une chose, mais sur un réseau journalistique ? Inacceptable. L’ère 2.0 à certainement de très bons côtés, mais ça c’est clairement dans ses côtés les plus sombres.